Qui a gagné les Tarzan style Disney

Je vous annonçais dernièrement un concours : quatre souscripteurs successifs à 50 euros et plus allaient gagner un rough original de Tarzan. Les gagnants sont :

  • Chloé Dupont   ;
  • Dominique Gyselynck   ;
  • Virginie Delattre   ;
  • Thomas Vince.

Merci aux vainqueurs de me confirmer leur adresse postale (à hoo@gmx.fr) pour l’envoi.

La souscription continue, le temps imparti finira par arriver à terme : vous pouvez contribuer au succès du projet de la Téléportation par Ulule, par chèque ou par Paypal, en passant par l’onglet « Soutenir le projet de la Téléportation». Si le projet échouait (ce qui est inconcevable, pas vrai ?), vous seriez évidemment remboursé de votre mise.

On continue ! À bientôt !
Philhoo

Vidéo : réalisation d’une fresque à Armentières

Voici quelques nouvelles fraîches…

Ça progresse donc assez bien du côté de la souscription pour la Téléportation chez Ulule : un tiers du budget de la série est atteint. Le concours pour le gain de roughs originaux Tarzan style Disney n’est sans doute pas étranger au sacré coup d’accélérateur observé ces derniers jours. Les dessins mis en jeu sont à présent gagnés, les noms des heureux vainqueurs seront proclamés demain, lundi 23 février. Vous n’avez pas encore souscrit ? Allez vite découvrir et soutenir ce magnifique projet en cliquant ICI !

Sinon, j’étais en signature, le week-end dernier, à Armentières puis à La Couture. D’Armentières, je vous propose en vidéo d’assister à la réalisation d’une fresque sur le thème du polar. Bon visionnage, et à demain !

Gagnez un croquis original de Tarzan façon Disney

ALERTE ! Mon parcours chez Disney est connu de certains d’entre vous, chers lecteurs… Je vous proposais ces derniers jours de remporter votre Tarzan rough original, crayonné par mes soins à la manière du prestigieux Glen Keane. Les trois prochaines souscriptions à la Téléportation, supérieures à 50 euros, doivent rafler la mise.

Deux dessins ont été gagnés. Il en reste officiellement un, mais j’en mets un de plus en jeu. Deux Tarzan rough originaux restent à remporter…

Pour participer, ça se passe là : fr.ulule.com/la-teleportation

À plus tard pour la proclamation du nom des quatre vainqueurs !

tz1

tz3

tz4

tarzan

Philhoo

Armentières et La Couture mettent la B.D. à l’honneur ce week-end

Dur, dur de se couper en deux ; dur, dur de faire un choix. Alors, je ferai un peu des deux…

Ce samedi (14 février), j’irai à votre rencontre à Armentières, au festival « Armentières en bulles ». Pour mettre la B.D. à l’honneur, la médiathèque de l’Albatros organise des animations, dont un concours de bandes dessinées. Ce samedi après-midi, entre deux dédicaces, je réaliserai une  grande fresque en public. Je compte sur vous !

Le lendemain dimanche (15 février), je serai au « Salon du livre et de la B.D. » de La Couture, à deux pas de Béthune.

Naturellement, tant à Armentières qu’à La Couture, je me ferai un bonheur de vous parler de la Téléportation, ce projet dont beaucoup d’entre vous suivez l’évolution.

Au plaisir de vous rencontrer !

Philhoo

« La Téléportation» : les croquis des cinq premières pages

Cette aventure est aussi la vôtre : la mise en financement participatif de la Téléportation commence ce mardi 3 février 2015… Vos deux héros, Riff et Idjann, prendront vie, grâce à vous, le long de quatre albums de 64 pages. D’ailleurs, ces personnages vous ressemblent un peu, non ? Jugez plutôt…

Riff, recherché, mort ou vif...
Riff était un enquêteur de police exemplaire avant de se retrouver recherché, mort ou vif.

Riff est flic, il est au service de l’État qui gouverne la planète Tull. Discipliné, loyal et droit, il aime l’ordre et ne cherche pas les noises. Sa hiérarchie vient d’ailleurs de sanctionner ses bons et loyaux services en l’initiant aux rites du premier degré d’une unité d’élite, la très secrète confrérie de l’Esprit. Le voici promis à un brillant avenir. Au nombre de ses privilèges, il dispose désormais d’un téléporteur à domicile. Mais sa vie bascule quand, de cette machine, sans préavis, une  inconnue fait irruption dans son appartement.

La téléportation d’Idjann n’aurait pas dû pas aboutir ici, chez lui, mais l’erreur d’aiguillage apparaît opportune à la fuyarde. Jolie, d’une endurance physique et morale à toute épreuve, surdouée, insoumise, elle est recherchée par les autorités de la planète Rythes dont elle est citoyenne. Elle a compris leurs manipulations. Pour la soumettre et la réduire au silence, son gouvernement a organisé l’enlèvement de son fils. Libérer le fruit de son ventre est devenu l’obsession de cette mère meurtrie.

Le fils d'Idjann lui a été ravi. Voilà qui donne à cette mère la rage de vaincre, coûte que coûte.
Le fils d’Idjann lui a été ravi. Voilà qui donne à cette mère la rage de vaincre, coûte que coûte.

Riff entame un interrogatoire informel et veut renvoyer la jeune femme. Idjann, cependant, amorce une  explication et supplie son hôte de la couvrir, ne serait-ce qu’un court moment. Déconcerté, attendri, et pris par l’urgence, le flic finit par y consentir. Il ne sortira jamais de l’engrenage qui vient de le happer.

Désignés terroristes ennemis publics numéros 1, les deux fugitifs s’entraident autant qu’ils se supportent, tant leurs caractères s’opposent. Ils trouvent asile dans la cité des Insoumis. Un vieillard y fait figure de sage. Il leur révèle comment s’attaquer au vrai pouvoir, à l’oligarchie de l’ombre qui les a condamnés.

Le lecteur découvre avec Riff et Idjann les connexions secrètes de ce système, ses allégeances ainsi que ses méthodes de domination qui font fi de toute morale et zombifient les gens. Idjann pourra-t-elle à nouveau serrer son enfant dans ses bras ? Les deux héros retrouveront-ils une  vie normale, libre et digne ?

Découvrez ci-dessous les croquis des cinq premières pages de cette B.D. haletante… Pour permettre au projet de la Téléportation d’aboutir — et pour ne rien perdre de l’intrigue — n’hésitez pas à faire un petit clic vers Ulule.

p03

p04

p05

p06

p07

Pour la suite, ça se passe chez Ulule. Merci à vous !

Philhoo