Philhoo en signature près de Béthune les 14 et 15 février

Quoi de neuf ? Les rendez-vous des bulles se succèdent dans mon agenda…

La commune de La Couture (près de Béthune, Pas-de-Calais), par exemple, accueille une  manif annuelle qui démultiplie sa population le temps d’un week-end : j’évoque naturellement son Salon du livre et de la B.D. Le rendez-vous est fixé aux 14 et 15 février. Ça me ferait plaisir de vous y rencontrer. Entre deux dédicaces, j’en profiterai pour vous faire part, quelques planches à l’appui, de l’avancement de mes travaux sur la Téléportation.

Un mois plus tard, le 21 mars, vous le savez, je serai à Gondecourt, non loin de Lille (Nord), au Salon du disque et de la B.D. Je me suis mis en tête d’y réaliser une  fresque (croquis-brouillon dans le billet précédent) en direct et en public : les organisateurs m’ont donné leur accord…

Séance de dédicaces, le week-end dernier, au festival de Saint-Rémy.
Séance de dédicaces, le week-end dernier, au « Festi D bulles » de Saint-Rémy.

Je vous avais promis des nouvelles de mon déplacement à Saint-Rémy (Saône-et-Loire), le week-end dernier. On dit que la salle Georges-Brassens a vu se succéder plus d’un millier de visiteurs, alléchés par la présence annoncée de 43 auteurs. Moi, je ne les ai pas comptés ! En tout cas, j’ai été heureux de pouvoir parler de mon travail aux habitués, aux passionnés, aux chasseurs de dédicaces et à tous les curieux. Laurent Quatre n’a pas usurpé son bonne réputation en termes d’organisation et d’hospitalité.

Boosté par ces rencontres, impatient de celles à venir, je retrouve pour l’heure mon atelier, mes crayons, mes pinceaux et la période de solitude nécessaire à la progression de fictions diverses et variées. La vie (sur papier) de vos héros Riff et Idjann en dépend… sans oublier d’autres commandes qui doivent également être honorées.

Et, à ceux qui n’ont pas encore souscrit à la Téléportation, n’oubliez pas que des surprises vous attendent sur la page de prévente !

Au plaisir de vous revoir !
Philhoo

Peinture en live par Philhoo

Je vais prochainement tenter de réaliser une  peinture  en couleurs directes acryliques pour illustrer la Téléportation selon l’idée sommaire que j’ai croquée ci-dessous.

IMG_20150116_113114

Je le ferai au festival de B.D., le 21 mars, à Gondecourt (près de Lille, vers La Bassée ). Ce sera sur une grande toile avec mes pinceaux entre deux dédicaces. Venez nombreux !

En attendant ce festival-ci, eh bien je suis à Saint-Rémy ce week-end. Je vous en donnerai des nouvelles bientôt.

À bientôt, donc !
Philhoo

La technique de dessin de Philhoo, première vidéo

Certains d’entre  vous se sont montrés curieux de voir comment je pars d’une idée pour aboutir à un dessin fini. Je vous propose donc une  petite série de vidéos dont voici la première.

Quand je commence à croquer Riff et Idjann, je comprends que les personnages puissent vous sembler complètement méconnaissables. Le fait est que je commence par faire un croquis, une  esquisse un peu grossière. Elle a le mérite de planter le décor et la scène dans ses proportions, dans sa perspective.

Cela fait, j’imprime ce croquis à l’envers, en miroir, sur un papier A3 de grammage 160 au minimum. Je retourne la feuille sur ma table : le dessin apparaît donc à l’endroit en transparence. Je peux alors le retravailler, le ciseler, le fignoler… C’est cette étape que je vous montre ci-dessous.

Bientôt la suite, donc. En attendant, n’hésitez pas à soutenir mon projet, la Téléportation. Voyez comment en cliquant sur l’onglet « Souscrire au projet de “ la Téléportation ” »… La série de 4 albums de 64 pages verra le jour grâce à vous.

Bien à vous,
Philhoo

Cabu est de ceux qui m’ont donné envie de dessiner

La tuerie d’hier a traumatisé du monde pour un tas de raisons. Moi, c’est surtout la mort de Cabu qui me chamboule. Cabu, il était un peu… comment dire… comme un oncle ou un cousin.  En tout cas, comme un proche. On doit être nombreux, dans la génération des 40 – 50 ans, à avoir ce sentiment, non ?

Quand j’étais gamin, j’étais pris chaque mercredi d’une incorrigible envie de griffonner.  À la télé, chez Dorothée, un type aux cheveux au bol et aux lunettes rondes m’inspirait. Cabu est de ceux qui m’ont donné envie de dessiner.

Sa mort violente aux côtés d’autres innocents intervient au moment ou je peaufine les aventures de Riff et Idjann. Alors, je me plais à rêver que Cabu a été téléporté vers un monde plus doux, moins cynique. Qu’il a été recueilli par mes deux héros qui, à leur façon, fuient les manigances d’un drôle de système. Je l’ai représenté avec les coudes sur leurs épaules, comme s’il était leur père spirituel, car Cabu a été motivant pour dessiner étant jeune. Voilà ce qui a inspiré le dessin ci-dessous…

Cabu est-il téléporté dans un monde plus doux ?
Cabu a-t-il été téléporté vers un monde plus doux ?

J’en profite pour partager avec vous quelques souvenirs d’enfance, en hommage à celui qui m’a donné envie de faire ce métier.

&nbsp ;

À bientôt !

Philhoo

Philhoo en dédicace près de Chalon-sur-Saône

Je serai en Bourgogne le week-end des 17 et 18 janvier, avec quelques planches de la Téléportation sous le bras. La charmante commune de Saint-Rémy, à quelques encablures de Chalon-sur-Saône, organise son troisième « Festi D bulles ». Entre deux coups de plume, je me prépare donc au voyage.

C’est toujours un plaisir d’abandonner la quasi solitude de mon atelier au profit d’échanges avec les pros du dessin, de l’édition ou de la distribution. Les déplacements vers les salons sont aussi, bien sûr, des occasions de rencontre avec les lecteurs en tout genre : il y a les curieux en quête de découvertes, il y a aussi vous, les habitués, passionnés de B.D. à l’exigence pointue.  À Saint-Rémy, les scolaires seront nombreux, paraît-il : certains ont-il un bon coup de crayon ? des vocations d’artiste vont-elles naître, voire s’affirmer ?… J’ai hâte de voir ça…

Place donc, d’ici peu, aux incontournables dédicaces et à la présentation au public de mon gros projet en cours, la Téléportation. Car, je le rappelle, la folle cavale de Riff et Idjann verra le jour dans quatre albums de 64 pages grâce à votre soutien ! Merci pour vos encouragements. Pour ceux qui ne l’auraient pas encore fait, n’hésitez pas à jeter votre œil à la page de souscription-prévente.

Allez… En attendant, je vous propose quelques dessins.

scan 13

La cavale de Riff et Idjann passe par les égouts...
La cavale de Riff et Idjann passe par les égouts…

À très bientôt !

Philhoo